STUDIO TUBE > Accueil > Qui sommes nous ?

Marc Champod

Régisseur Son

Faible de la vue dès son enfance, Marc Champod a toujours été fasciné par le son et l'environnement sonore. Durant ses études il a joué avec plusieurs groupes en tant que percussionniste puis clavier. En 1979 Marc Champod a interrompu ses études à l'Ecole de pharmacie de Lausanne pour des raisons médicales et c'est alors qu'il a changé totalement d'orientation en concentrant ses activités dans le domaine musical et sonore. En 1980 il fonde le STUDIO TUBE et enregistre de nombreuses maquettes et bandes son pour le spectacle. Autodidacte forcené, c'est grâce entre autres  à sa collaboration avec le Théâtre de l'Echandole à Yverdon-les-Bains que Marc Champod acquiert son expérience technique et tisse un réseau de contacts et d'autres collaborations internationales. Dès 1983 il collabore en tant que temporaire à la Radio des Nations Unies à Genève, au Théâtre municipal d'Yverdon-les-bains et depuis 1998 avec la Bibliothèque sonore romande à Lausanne auprès de laquelle il est engagé à temps partiel depuis 2002 en tant que coordinateur technique et responsable des publications sonores. De 1999 à 2005 Marc Champod collabore en tant que rédacteur coordinateur et réalisateur du journal sonore Repère. Depuis 2006 il réalise  le mensuel sonore BSR Actualités tout en étant responsable du matériel audio et des lecteurs bénévoles de la Bibliothèque sonore romande.

Marina Chapochnikova

régisseur musical

Née à Magnitogorsk (Fédération de Russie) Marina Chapochnikova a tout d'abord suivi les cours du Collège musical de sa ville natale et y a obtenu en 1980 un Diplôme d'enseignement de la musique. Durant cette même année elle a été reçue au concours d'admission à l'Institut National d'Art à Oufa (capitale du Bachkortostan) dont elle a suivi l'enseignement jusqu'à l'obtention du Diplôme de pianiste avec qualification de Concertiste, Professeur, Soliste de musique de chambre et Accompagnatrice en 1985. Parallèlement à ses études, elle travaille comme pianiste accompagnatrice dans le même institut. En 1985, Marina Chapochnikova travaille comme pianiste de répétition pour l'opéra au Théâtre National du Bachkortostan, joue dans de nombreux concerts, participe dans différentes émissions de radio et de télévision, tantt comme musicienne que comme régisseur musical. Lors d'un séjour en Suisse en 1995, elle enregistre "Découvertes transcaucasiennes" avec le flûtiste Christian Delafontaine (Gallo CD 884) et obtient un diplôme d'enseignement de la musique à l'Institut Ribaupierre à Lausanne. Actuellement, Marina Chapochnikova accompagne plusieurs chœurs et quelques solistes et travaille partiellement comme régisseur musical en studio.